geniedulieu banniere

Comment être un bon manager ?


L’apport de l’électrophotonique GDV pour le management de demain

Ce dossier est à la fois une réflexion sur les qualités que devraient avoir les managers et sur l’évolution
de notre société contemporaine, tous deux en lien avec la bioénergie, mesurée grâce à l’appareil GDV du
Prof. Korotkov (électrophotonique GDV).

Ayant mesuré un nombre significatif de dirigeants d’entreprise, je me suis demandé s’il y avait un lien entre le
vécu d’un patron d’entreprise et l’entreprise elle-même. Je me suis rendu compte que les mesures d’un patron
avec l’appareil GDV pouvait me renseigner sur les problématiques (probables) de l’entreprise. J’ai donc établi
une liste de mots clés liés au management et les ai fait correspondre à mon système de décodage bioénergétique
basé sur les chakras.

A partir des images fournies par le GDV, je peux établir le bilan du patron, de ce qu’il vit au sein de l’entreprise,
des conséquences probables sur l’entreprise, des tensions entre patron et employés ou entre deux associés, des
problèmes actuels et probables dans un futur proche. Un exemple détaillé est donné dans ce dossier.

 

Etre un bon manager

Le logiciel « GDV Virtual Chakra » permet de visualiser les tensions psycho-physiques au niveau des chakras,
au nombre de 7. Le graphique représente les chakras sur le plan mental et émotionnel (en bleu) et sur le plan
énergétique et physique (en rouge). La mesure permet de mettre en évidence les déséquilibres et les blocages
de la personne. En rouge, c’est l’image que le patron donne à ses employés, en bleu, c’est la situation qu’il vit
intérieurement, en l’occurrence, sur le plan professionnel.

Dans cet exemple, j’ai mis en relation chaque déséquilibre et chaque blocage avec sa signification en terme simples
et clairs. Les blocages sont en général liés à des manques, les déséquilibres, à des besoins. Le système de décodage
utilisé figure au complet dans le livre « Science et Conscience de l’invisible ».

 

manager-aligne

Lorsque les chakras sont globalement situés sur l’axe médian du graphique, nous pouvons considérer que nous
sommes en présence d’un manager « aligné », c’est à dire équilibré, cohérent (ne donne pas une fausse image
de lui-même), inspirant confiance et apprécié par ses employés.

Au contraire, chaque déséquilibre (décalage d’un chakra sur l’axe horizontal) et chaque blocage (chakra en excès
ou en insuffisance) met en avant une problématique personnelle qui finit souvent par avoir des conséquences sur
le reste de l’entreprise.

Les comportements, les habitudes et les peurs d’un manager sont souvent le reflet de croyances limitatives, ancrées
depuis bien des années, en général depuis l’enfance.

Une mauvaise relation père / fils ou fille a de grande chance d’influencer négativement une relation patron / employé.
De même, la relation à la mère est susceptible de nuire à la relation employé ou patron / entreprise. Les cas les plus
courants sont les pères absents ou autoritaires et les mères étouffantes et castratrices.

Le profil bioénergétique, mesuré par électrophotonique GDV, est un excellent moyen pour déterminer les manques
et les besoins d’un patron, donc de comprendre ses agissements, ses attentes et ses non-dits.

Les deux exemples ci-dessous vous montrent aisément pourquoi il vaut mieux avoir un patron aligné.

 

manager-nonaligne

Les comportements, les habitudes et les peurs d’un manager sont souvent le reflet de croyances limitatives, ancrées
depuis bien des années, en général depuis l’enfance.

 

Les managers de notre société et leurs qualités

J’ai remarqué que les managers actuels se décrivent par une série de mots qu’il est facile de faire correspondre
à un chakra. J’ai opté pour un système à 9 chakras (7 plus 2 intermédiaires) pour illustrer cette correspondance.
Ces mots, sont liés à des chakras, en général en excès chez bon nombre de managers. Il faut dire qu’ils sont le reflet
de notre société, basée sur le progrès et le profit. Ce modèle n’est assurément pas le résultat d’un profil équilibré,
puisque de nombreux chakras sont laissés pour compte. Le corollaire de cette situation est que ce modèle, incomplet,
génère de facto un grand nombre de laissés pour compte dans notre société.

J’ai tenté de mettre des mots pour chaque chakra, afin de montrer les qualités que devrait avoir un manager bien
équilibré, aligné et cohérent. J'espére que c’est le modèle qui prévaudra dans le futur, car il correspond mieux aux
attentes des employés.

Je le donne comme matière à réflexion pour ceux qui pensent qu’il est temps de passer à autre chose, à ne pas rester
bloqué sur une vision obsolète du patron, à ceux qui souhaitent évoluer.

 

qualites-manager

 

Evolution dans le cadre professionnel

Une carrière professionnelle peut se décrire en différentes étapes, faciles à mettre en relation avec les chakras.
Les années passant, selon le profil bioénergétique de la personne, ces étapes se déroulent plus ou moins bien.
Si un chakra est déséquilibré, il peut devenir une source de soucis et finir par justifier de quitter l’entreprise.
Au contraire, lorsque les chakras sont optimaux, bien équilibrés, sans blocages, l’évolution dans l’entreprise
se passe souvent assez bien.

Une personne commence par répondre aux besoins exprimés par les chakras de base, puis, peu à peu, à ceux
des chakras supérieurs. A chaque fois que l’on répond au besoin d’un chakra, le suivant se fait sentir avec plus
ou moins d’intensité. Il est bon d’accepter cette évolution, ne pas y résister. Avec l’âge, un employé ou un patron
a tendance à répondre davantage aux besoins des chakras supérieurs (tout en répondant toujours à ceux des chakras
de base). Il se peut que l’on reste bloqué longtemps sur un chakra avant de passer au suivant, voire même, ne jamais
passer à la prochaine étape.

Essayez de vous situer dans cette liste, ainsi vous pourrez mieux comprendre où vous en êtes et entrevoir la
prochaine étape. Au contraire, si vous vous situez plutôt dans la colonne des chakras déséquilibrés, alors la suite
devient hélas fort probable, bien que non inéluctable. Avec une expérience de plus de 2000 bilans GDV, je constate
que résister à franchir l’étape suivante est source de tensions et de stress cellulaire élevé.

 

evolution

 

Comment choisir son métier ? - Les 7 types de personnalité selon les chakras

Développé par le psychologue John L. Holland, le « code Holland » est une théorie sur le choix des carrières
professionnelles en relation avec la personnalité. Elle définit 6 types de personnalités (dans certains modèles,
un 7e type est ajouté) qu’il est facile de faire correspondre à l’un des 7 chakras. En bioénergie, on constate que
le chakra lié à un type de personnalité est tout particulièrement développé, voire excessif. Le « code Holland »
n’est pas que des catégories psychologiques, la bioénergie nous montre que c’est bien une réalité biophysique.
Plus une personne s’investit et se sent à l’aise dans son métier, plus son profil bioénergétique tend à se transformer
pour correspondre au type de personnalité. Par exemple, une personne du type « social », aimant bien aider et
soigner les autres, verra son 4e chakra (cœur) s’agrandir. Sur les images « GDV Virtual Chakra », le 4e chakra
sera souvent sur la gauche de la personne (déséquilibre à gauche) et d’une taille plus grande (niveau énergétique
plus grand).

Le lien étant établi entre les 7 types de personnalité et les 7 chakras, je propose de classer ces types dans l’ordre
décroissant des chakras, du haut vers le bas.

 type-personnalite

 

En lisant les caractéristiques des différents types, vous constaterez que vous aurez tendance à vous retrouver dans
différents types, mais souvent avec une dominance.

Une personnalité complexe peut se retrouver dans de nombreux types de personnalités. Ceux qui ont une dominance
forte ont davantage de difficulté à changer de type de personnalité. Au cours d’une vie, il n’est pas rare d’expéri-
menter différents types. Le passage d’un type à l’autre (changement de dominance) engendre de grands changements
dans la vie de la personne et dans son entourage.

Certes, les représentants du type « écologiste » sont plus rares que les autres, car souvent pas très adaptés au monde
du travail, à moins de créer leur propre travail, de se l’inventer. Si dans la plupart des modèles de personnalité, le 7e
type, n’apparaît pas, c’est certainement pour cette raison et probablement aussi, parce que ceux qui ont mis au point
ces méthodes se trouvent limitées dans leur vision de la réalité à cause de leur mental. On voit plus facilement ce qui
est au-dessous de nous qu’au-dessus du point de vue de la conscience.

ecologiste

investigateur

artistique

social

entreprenant

conventionnel

realiste

 

Décodage des problématiques d’une entreprise selon le bilan GDV de son patron

J’ai regroupé, dans les deux planches qui suivent, plus de 300 mots-clés en relation avec le monde des entreprises
et du management en les faisant correspondre avec les chakras concernés, soit sur l’avant, soit sur l’arrière.
Ces mots été répartis selon un mode de découpage bioénergétique traditionnel basé sur 7 chakras, auxquels j’ai
ajouté deux chakras intermédiaires et deux chakras transcendantaux, afin d’affiner la précision.

Notez que les chakras, de l’orange à l’indigo, ont un avant et un arrière, les autres étant dirigés vers le haut ou le bas.

Prenons par exemple la charge de travail, je l’ai indiquée sur la planche montrant le chakra turquoise sur l’arrière.
Ceci signifie qu’en cas de surcharge de travail, cette partie du corps est la plus sollicitée. La personne y ressent
généralement des tensions ou des douleurs, signe que la limite a été atteinte. Dans certains cas, cela finit par y créer
une pathologie avérée.

Si le chakra d’un patron est décalé (déséquilibré) ou petit (bloqué) sur l’image « GDV Virtual Chakra  », alors il est
très probable qu’il existe une problématique dans l’entreprise, en lien avec l’un des mots-clés proposés dans la liste,
pour le chakra concerné. Lorsqu’un chakra est décalé sur la gauche de la personne sur l’image fournie par le logiciel
« GDV Virtual Chakra », il faut utiliser la planche concernant les chakras sur l’arrière (personnage représenté de
profil, du côté droit).

C’est une opportunité de prendre conscience de ce que l’on génère, parfois involontairement, dans une entreprise, ou
vice-versa. Ces deux planches sont données comme matière à réflexion sur la relation étroite entre le profil bioéner-
gétique d’un patron ou d’un employé et la réalité vécue au sein d’une entreprise.

J’ai remarqué, au cours de ces 14 années passées à faire des bilans et des soins bioénergétiques, que tout travail bio-
énergétique effectué individuellement en conscience, avait des répercussions concrètes et rapides sur l’environnement
socio-professionnel. En se changeant soi-même, le monde change. En changeant le regard que l’on porte sur le monde
(système de croyance), le monde change aussi !

 

chakra-AV-travail

 

chakra-AR-travail

 

Exemple de décodage des problèmes d’une entreprise

J’ai choisi un exemple de bilan pour illustrer les possibilités de décodage des problématiques à partir des images
fournies par électrophotonique GDV. Les logiciels « GDV Diagram » et « GDV Virtual Chakra » sont les plus
appropriés pour analyser la relation patron / entreprise. Les images obtenues « avec filtre » nous renseignent sur
la réalité de l’entreprise et comment le patron est perçu par ses employés. Les images « sans filtre » correspondent
à la réalité vécue par le patron, comment il perçoit et ressent intérieurement la situation, très souvent, non perçu
par les employés.

L’interprétation demande d’analyser sur l’image « GDV Virtual Chakra » tous les chakras déséquilibrés, ceux en
excès et en insuffisance, ainsi que les tensions entre les chakras.

Sur le graphique « GDV Diagram », il faut analyser chaque organe en excès ou en insuffisance et en particulier
ceux où il existe une grande différence entre l’image que l’on a de soi (image sans filtre) et l’image donnée aux
autres (image avec filtre).

Le décodage se fait selon la méthode d’interprétation que j’ai mise au point à partir de plus de 2000 bilans GDV
effectué entre 2009 et 2013. Cette méthode est enseignée dans mes stages d’interprétation des images GDV, elle f
igure en grande partie dans le livre livre « Science et Conscience de l’invisible », publié en 2013.

Je vous laisse apprécier la pertinence de l’analyse et des conclusions.

exemple-1

exemple-2

exemple-3

 

Evolution sur la société européenne selon les chakras

Passionné par l’études des cycles naturels, en particulier celui de Kondratieff, j’ai remarqué qu’il existait un lien étroit
entre les pics d’intensité au niveau de l’activité solaire et l’évolution de la civilisation européenne, surtout sur le plan
économique.

J’ai essayé de décrire cette évolution pour les trois derniers cycles, en les mettant en lien avec les chakras. De 1814 à
1864, société de type « écarlate », de 1864 à 1920, société type « rouge », de 1920 à 1970, société type « orange », de
1970 à 2017, société type « jaune ». La couleur faisant référence à la symbolique associée à ce chakra et au comporte-
ment de la masse populaire, dans ses valeurs, ses besoins, ses intérêts et dans ses caractéristiques psychologiques.

J’y ai aussi indiqué les événements clés de ces périodes et le temps moyen de travail journalier.

A partir de cette réflexion sur les couleurs des chakras, il est possible de décrire la période suivante, la société
« verte », allant de 2017 à 2047. Très différente de la société de type « jaune », la société de type « verte » se met
lentement en place, tout en générant des conflits importants avec les individus qui sont encore dans le paradigme
« jaune ».

Plus vous êtes dans la société « verte » en adhérent à ses valeurs, besoins et centres d’intérêt, plus vous accélérez
le processus de transformation de la société du « jaune » au « vert ».

Lorsque j’ai écris ceci en 2010, je n’imaginais pas avec quelle vitesse la transformation allait s’opérer. Même si la
fin du salariat et le revenu minimal assuré pour tous ne sont pas pour demain, je constate que des initiatives politiques
vont déjà dans ce sens.

 

societe-rouge 

 

societe-orange

 

societe-jaune

societe-vert

 

En observant la diminution régulière du temps de travail depuis 1750, on pourrait penser que le seuil zéro pourrait
être franchi vers 2110. Cette manière d’interpréter la courbe n’est probablement pas juste. En effet, le temps de
travail évolue plutôt de manière cyclique si on l’observe sur une plus longue durée historique. J’estime qu’il ne
devrait pas descendre en dessous de 2-3 heures par jour. C’est le temps de travail nécessaire pour un indépendant
pour gagner suffisamment d’argent pour vivre décemment.

 

Conclusion

Ce dossier a pour seule vocation d’être matière à réflexion sur le management, les qualités requises pour les managers
et sur l’évolution globale de notre société en se basant sur une vision « bioénergétique » de la réalité.

 

Stéphane Cardinaux

Architecte EPFL

Formateur et chercheur en géobiologie et bioénergie
Spécialiste en bilan par électrophotonique GDV